Choeur d'Hommes du Pays Vannetais

Messe de Widor-Cathédrale de Rennes

Deux chœurs et deux orgues pour la messe de Widor :

Nous avons participé ce vendredi 15 juin à un événement inédit en interprétant la messe de Widor à la cathédrale de Rennes, conjointement avec la maîtrise de Bretagne, , avec le concours de deux grandes orgues implantées à chaque extrémité de la nef , sous la direction du chef Jean-Michel Noël.

Rennes MaitriseBretagne CHPV  15 juin 2018 (500)

 

C'est avec quelques appréhensions que nous avons 

Pourtant tout s'est très bien passé : en premier lieu, une répétition sur place de la messe tous ensemble nous a quelque peu rassurée , puis le concert lui-même fut une belle réussite. Nous en donnions la première partie, la maîtrise de Bretagne intervenant ensuite puis la Messe, tous ensemble.ouvert ce concert. Car nous avions travaillé l’œuvre de notre côté sous la direction de Malgo, mais nous n'avions eu jusque là aucune répétition en effectif complet. Il y avait bien eu la semaine précédente une prise de contact avec Jean-Michel Noël à la cathédrale de Vannes, mais elle nous avait révélé cruellement nos limites, et si la semaine avait été mise à profit par tous pour approfondir la préparation, nous avions de vraies inquiétudes pour la suite...

Elle démarrait par un "Kyrie" très puissant. Sous la haute voûte de la cathédrale, les grandes orgues démarrèrent à tuyaux ouverts, , immédiatement suivies d'une explosion des voix du Chœur d'hommes, puis vint, piano piano, le "Christe" expressif et suave des chanteurs de la maîtrise.. Les autres parties de la messe se déroulèrent ensuite plus calmement  : le Gloria, le Sanctus, le Benedictus pour finir par l'Agnus Dei, l'ensemble ponctué par les interventions des orgues celle à l'Est (le chœur) donnant la réplique à la plus grande à l'Ouest, près du porche d'entrée.

Le public qui occupait la totalité de la nef fut impressionné par cette œuvre atypique qui trouvait ici des conditions parfaites  pour être jouée : la résonance des hautes voûtes, la tonitruance des deux orgues ainsi que de notre chœur d'hommes en contraste avec la virtuosité toute en douceur de la maîtrise de Bretagne.

Et nous avons donné en bis le "Kyrie" majestueux par lequel nous avions débuté.

Au total cette rencontre avec la maîtrise de Bretagne restera pour nous un très beau souvenir. Ajoutons que nous avons été impressionnés par les qualités de musicien de Jean-Michel Noël dont nous avons pu incidemment apprécier la performance vocale, lorsqu'il donna en répétition la réplique de la voix soprano en contre-ut, avec une aisance sidérante.

Il y aura une suite à ce concert : nous chanterons ensemble en retour à la cathédrale de Vannes le 20 octobre prochain. Nous en sommes très heureux et attendrons cette date avec impatience.

Joomla Templates: by JoomlaShack
Template joomla Gratuiciel