Choeur d'Hommes de Vannes

Concert Arradon 23 Janvier 2016

Trois parties pour une soirée de joie partagée

Le 23 janvier 2016 c'est notre premier concert public de l'année qui démarre ainsi en beauté.Concert Arradon 23 jan 2016

Sous les belles ogives de la majestueuse église d'Arradon : sont également présents l'ensemble Trinichoeur dirigé par notre ami Joël THOMAS  et la violoniste soliste Paulina Tarnawska.  pour un concert  dont les recettes iront à la réfection  de la salle paroissiale

 

En première partie,  Trinichoeur offre un programme éclectique associant classique, chants du monde  et gospel. Toute notre attention va naturellement à  Joël THOMAS, par ailleurs membre du pupitre des ténors du Chœur d'Hommes dont nous apprécions ici l'enthousiasme et la direction précise et musicale, au profit d'une belle cohésion de l'ensemble.

En deuxième partie, c'est au tour de Paulina de montrer toute sa virtuosité.

Cette jeune violoniste polonaise de haut niveau nous offre un vibrant moment d'émotion en interprétant pour nous  : un air de Jean-Marie Leclerc, l'extrait d'une sonate de Bach et un mouvement du concerto pour violon en la majeur de Mozart. Elle conclue en accompagnant  l'Ave Maria de Lorenc avec notre pianiste Valérie Ollu-Dechaume, chanté par le soliste ténor Pierre Bonnardot.

La musique d'une grande beauté sortie par enchantement du violon de Paulina tout comme le charme de sa jeunesse conquièrent  le public qui lui accorde des applaudissements nourris et chaleureux.

Enfin, le Choeur d'Hommes intervient en dernière partie.

A côté de notre répertoire de musique sacrée, notre chef de chœur Malgorzata PLEYBER a voulu spécialement soigner l'interprétation des compositions les plus contemporaines – O Magnum Mysterium et Dirait-on de Morten Lauridsen, Ubi Caritas d'Ola Gjeilo, Lux Aurumque d'Eric Whitacre. Car il est plus facile pour un ensemble de 60 choristes de s'exprimer dans un grand choeur de l'Opéra que  de créer l'ambiance requise par ces œuvres :  fervente, douce  homogène voire même  très poétique dans le cas du « (Dirait-on »  sur un texte de Rainer Maria Rylkes.

Nous avons également repris le « Miserere » (scène du supplice du trouvers de VERDI) avec une nouvelle fois les belles interventions des deux solistes Cathy Laudic et Pierre Bonnardot .

Soulignons que lors de ce concert, nous avons introduit pour la première fois à ce répertoire deux œuvres très éloignées historiquement l'une de l'autre mais toutes deux bien connues du grand public, le Gloria de Vivaldi et l'Alleluia de Leonard COHEN. 

Le concert s'est terminé  par le gospel « Thank you Lord » , chanté ensemble par les deux choeurs, sous la direction de Joël.

Le public très réactif a manifestement apprécié l'ensemble du spectacle, gratifiant  d'une ambiance fervente mais joyeuse cette belle soirée .conclue par un fraternel buffet dînatoire. 

Joomla Templates: by JoomlaShack
Template joomla Gratuiciel