Choeur d'Hommes de Vannes

Des chœurs pleins d'atouts le 29 mars

 

des choeurs pleins d'atouts

048bCD CHPV 200

 

Lancement "en fanfare" de notre 3eme CD "Des hommes et des chants" lors d'un grand concert

 

042b La réalisation de notre 3eme CD a mobilisé beaucoup de notre temps et de notre énergie.

Légitimement fiers du résultat nous avons décidé d'en assurer le lancement lors d'un grand concert organisé en l'église Saint Vincent Ferrier de Vannes le samedi 29 mars.

Merci au père Jean Jouvence d'avoir mis une fois encore avec une grande bonne volonté l'église à notre disposition.

La première partie fut assurée par le chœur du lycée Charles de Gaulle de Vannes, tandis que nous intervenions en seconde partie. Ce fut une heureuse idée, fort appréciée du public, car ces deux parties très différentes se complétèrent très bien.

Le chœur du lycée Charles de Gaulle,   constitué essentiellement des élèves de l'option musique de cet établissement, d'un excellent niveau, sous la direction de Jean Charles DONNIO, a fait valoir un répertoire contemporain inspiré de la variété. Sa prestation fut talentueuse et originale. On se souviendra notamment de son interprétation de l' "Africa" de Toto, singularisée par le bruitage de la pluie et de l'orage dans la savane ou du "Come Together" des Beatles, brillamment accompagné au piano par la jeune Margot RIVAILLE

L'essentiel de la seconde partie fut bien sûr dédiée l'essentiel à des chants de notre CD. On citera entre autres, le "Bogoroditse devo" de Rachmaninov, le "Maria Wigenlied" de Reger, le "Lux Aurumque" de Whiteacre, la "Saltarelle" de Saint Saens et le "Chœur des soldats" de Gounod. Et nous avons donné pour la première fois en concert l'"Ubi Caritas" du norvégien Ola Gjeilo et "O vos omnes" de Pablo Casals.044b

Le public venu en nombre fut conquis et les applaudissements enthousiastes, même si notre vice-président, François Le Bayon, sans doute ému, en quête d'un introuvable bouquet pour Malgo, finit quand même par émerger de la coulisse pour le lui remettre chaleureusement.

Cet enthousiasme se manifesta par une vente record de CD.

Tant mieux car cela nous aidera à financer notre déplacement au festival de Saint Petersbourg où nous concourrons en août prochain.

Ce premier grand concert de l'année fut donc l'occasion d'une très belle soirée, conclue comme il se doit par un pot des plus conviviaux...comme dans le village d'Astérix, sauf que là, aucun barde ne fut bâillonné et ligoté pour l'empêcher de chanter


Free Joomla Templates by JoomlaShack
Template joomla Gratuiciel