Choeur d'Hommes du Pays Vannetais

Le CHPV en concours à Vienne – 14 au 16 juin 2012

Depuis le début de cette année nous nous préparons au concours international de chFlyer_Sing_n_Joy_2012_-_ENant choral organisé à Vienne (Autriche) du 14 au 16 juin par l'organisme « Interkultur – Musica Mundi » et nous sommes maintenant confrontés non sans appréhension au défi que nous nous sommes lancés à  nous-même.

 

 

Nous nous rendons à Vienne selon différentes modalités, soit en groupe, bénéficiant de l'organisation efficace de notre ami Robert VERRIER, soit de façon indépendante, conjuguant auto, avion et même camping-car pour deux d'entre nous. Hormis quelques problèmes de surréservation , nous nous retrouvons sans encombre au confortable hôtel «Austria Trend  Ananas » à cinq minutes en métro du plein centre ville.

 

Nous entrons DSC00589-2dès le lendemain matin dans le vif du sujet : répétition à la « Minoritenkirche » en début de matinée et l'après-midi. Et préparation intensive - notre chef de choeur Malgo profite de tous les interstices du programme pour nous mettre en condition et nous faire encore travailler nos points faibles.

Nous concourons dès le vendredi 15 en début d'après-midi à la Minoritenkirche dans la catégorie « chant sacré », enchaînant le « Cantate Domino » de CROCE puis l' Ave Maria de BIEBLE pour finir par le « De Profundis » de Piotr Janczak.

La tension W IEN INTERKULUR 17 06 2012 121-2est très palpable, tout le monde est hyper concentré, extrêmement attentifs aux gestes de Malgo. Nous chantons a capella, et il faut absolument rester dans la tonalité. Mais la technique ne doit pas pour autant prendre le pas sur la sensibilité musicale. A la fin de notre prestation, le président du jury nous applaudit de façon chaleureuse.... nous voulons y voir un bon présage mais rien n'est encore acquis.

vienne 142-2L'après-midi, nous nous rendons à la « Schubertkirche » pour apporter notre contribution à un concert amical. Nous passons après plusieurs formations d'excellents niveaux, dont notamment un groupe francophone  le « Choeur des Armaillis de la Gruyère « , ou le choeur mixte suèdois « Korallerna» qui chante une œuvre sacrée de facture classique mais avec des inspirations inuits et de curieuses voix de gorge qui lui apporte une couleur particulière.

Néanmoins nous avons la grande joie d'être nous-même chaleureusement applaudis lors de notre prestation, et cela nous réjouit car nous avons affaire à un public particulièrement connaisseur et exigeant constitué par les membres des autres chœurs présents.

chpv vienne(600)

Le samedi matin, nous concourons dans la catégorie « Choeurs d'Hommes » et entonnons successivement le « clic3 ici Gondelfahrer » de Schubert, le « Svyati Boje » de Tchaïkowsky, arrangé par Piotr Janczak et le « Cheste Viole » d'Andrea Miglio. Comme la veille nous essayons de jouer au maximum la carte de la sensibilité musicale, sans pour autant négliger la technique que le jury apprécie de façon aussi objective que possible. La concurrence est très forte dans cette catégorie et nous ne savons pas finalement si nous pourrons tirer notre épingle du jeu.

 

P1030627-2Notre impatience est grande mais l'attente sera de courte durée.

 

La remise des résultats a lieu le soir même : Les meilleurs de chaque catégorie se mesurent encore pour le « prix Schubert », ce qui nous donne l'opportunité d'écouter des prestations exceptionnelles. Pendant qu'est donné en concert la Messe du Couronnement de Mozart, avec 200 choristes appartenant à de nombreuses formations engagées dans le concours, dont nombre d'asiatiques, le jury délibère sur le prix Schubert et remet enfin l'ensemble des résultats. Nous obtenons une médaille d'argent dans chacune des deux catégories dans lesquelles nous étions engagés, tandis que le prix Schubert est attribué au chœur mixte hongrois Cantate.

La remise d'une distinction est chaque fois accompagnée de mouvements de joie de la part des choristes de toutes nationalités, souvent très jeunes et enthousiastes.

Pour nous-même également c''est un moment de très grande joie et nous félicitons chaleureusement notre chef de chœur Malgo qui s'est donnée sans compter pour ce résultat,.

 

Nous rentrons donc heureux de Vienne. Nous nous étions bien préparé à ce concours et avons obtenu un résultat que nous n'osions pas espérer.

En sus nous avons pu apprécier la qualité de groupes de grande DSC00617-2qualité comme, pour ne citer qu'eux : le chœur mixte hongrois Cantate, le fabuleux ensemble Kurmangazy du conservatoire national Kazakh, le chœur américain « Cantabile » de Phoenix ou encore les expérimentations musicales du choeur féminin suèdois « Koralerna ».

 

Enfin, profitant de la très bonne situation de notre hôtel et de l'excellent réseau de transports en commun de Vienne, nous avons trouvé le temps de faire un peu de tourisme : visite de la cathédrale Saint-Etienne, de l'Opéra, du palais de Schönbrun, de beaux musées comme celui de l'Albertina et du Belvédère... etc... Et puis aussi dégustation de gulasch et patisseries viennoises, dîner dans les petits restaurants du grand marché central ou en plein air sur le bord du Danube dans la tièdeur de belles soirées .

W IEN INTERKULUR 17 06 2012 142-2Et aussi bière à gogo et «petit vin blanc » local, qui ont rallié tous nos suffrages.

Au delà de ces bons souvenirs, la participation à ce concours nous aura donné l'occasion d'améliorer notre technique, maintien de la justesse, qualité des attaques, cohésion et in fine, nous l'espérons, le niveau d'exigence de chacun et la qualité globale de nos prestations.

vienne 098-2

Joomla Templates: by JoomlaShack
Template joomla Gratuiciel