Choeur d'Hommes du Pays Vannetais

blog

Semaine de la voix 2018

Participation à la semaine de la voix.

Comme un grand nombre de formations de la région de Vannes, notre Chœur d'Hommes a apporté avec plaisir sa contribution à la Semaine de la Voix le samedi 24 mars.

semaine de la voix 2018

 

Cet après-midi à l'Auditorium des Carmes, Nous partagions l'affiche avec la chorale Harmonie de Plescop et l'ensemble « Armor Argoat » d’Elven.

Il s'agissait d'une programmation éclectique car tant « Harmonie » qu' « Armor-Argoat » ont fait valoir un répertoire allant du gospel à la variété avec une belle ouverture aux musiques du Monde, tandis que nous-même   étions plus centrés sur la musique classique. Le deuxième groupe s’est caractérisé sur scène par de belles écharpes de couleurs vives, et nous mêmes nous arborions nos chemises gris perle et nos pochettes bordeaux.

Nous avons donné nos œuvres les plus récentes : le Gaudete, l'Alleluia de Ralph Manuel, ou l'Ave Maria de Caccini, mais également quelques chants bien rodés que nous affectionnons particulièrement, comme le Dirait-on de Moren Lauridsen ou le Tantum Ergo de Rossini.

Le public était venu en grand nombre et l'Auditorium était archi plein, y compris pour nous-même qui chantions en dernier, manifestant un bel enthousiasme et des applaudissements très nourris.

La semaine de la voix confirme d'année en année sa faculté à réunir les chœurs de notre région dans une ambiance fervente et heureuse, et à leur faire rencontrer un large public, mettant en évidence l'importance et la vitalité du chant.

Cette année encore nous avons été très heureux d'y participer avec une gratitude particulière pour tous ceux qui travaillent à sa réalisation et à son succès.

concert "Deux Chœurs en Hiver"

« Deux chœurs en hiver »

Un concert pour subsister jusqu'à la saison nouvelle

flyer A6 février2018(recto)(500)

 

Les deux chefs, Malgorzata Pleyber et Agnès Brosset avaient depuis longtemps le projet d'un concert commun de leurs deux chœurs, notre CHPV et Cantabile, la chorale du conservatoire de Pontivy.

Après accord sur une date – le 2 février – et paraphrasant le titre d'un film bien connu de Claude SAUTET l'événement fut intitulé « Deux chœurs en hiver » et organisé dans la grande nef circulaire de l’église Saint-Vincent-Ferrier de Vannes

Notons qu'un beau piano à queue fut mis pour l'occasion à la disposition des deux pianistes Valérie Ollu-Dechaume et Frédérique Lory.

Nous assurions la première partie, mobilisant nos habituels solistes   - Pierre Bonnardot pour l'Ave Maria de Caccini, donné pour la première fois en concert et Cathie Laudic pour « la Vergine degl'Angelli » de Verdi - mais aussi ceux de Cantabile : l’alto Alice Khayati dans l'Alto Rapsody de Brahms, tandis que le duo Agnès Brosset et Pierre Bonnardot donnaient le Magnificat de Bach.

Nous fûmes gratifiés en seconde partie d'une belle exécution du Gloria d'Antonio Vivaldi par Cantabile, Alice Khayati et Agnès Brosset elle-même assurant les parties solo avec accompagnement au piano de Frédérique Lory et à la clarinette par Valentine Badoc.

Le bel accord entre nos deux chœurs se prolongea en un pot chaleureux à l'issue du concert, dans l'antichambre même de l’église, grâce à l'obligeance du père Jean Jouvence, curé de Saint-Vincent-Ferrier.

Concert Mareva 2018

Partage avec les pensionnaires du Carmel (MAREVA).

Le jeudi 18 janvier, nous avons donné un concert au profit des pensionnaires de la maison de retraite du Couvent du Carmel, qui toute l'année héberge nos répétitions, en présence des animatrices et de quelques représentants de leurs familles.

Nous avons été heureux de leur faire connaître le fruit du travail réalisé dans leurs locaux et en retour ils ont apprécié cet échange, qui nous a permis de mieux nous connaître réciproquement.

En plus des chants de notre répertoire, nous avons entonnés avec eux quelques chants de Noël, les fêtes de fin d'année étant encore bien proche, et terminé par un pot offert par Mareva.

Merci à eux pour leur participation à ce concert et leur très aimable hospitalité au long cours.

La musique sacrée de Rossini

La musique sacrée de Rossini

 
Je me permets de vous envoyer ce petit message, car si comme moi, chanter le Tantum Ergo de Rossini vous met en joie (ce dont je suis certain), vous devriez être intéressés à écouter en "podcast" l'émission d'Eve Ruggieri  sur Radio Classique de mercredi 21 février (durée 35 mn) , consacrée à la musique sacrée de Rossini.

Concert caritatif à Plumelec

Concert le 3 décembre à Plumelec
au profit de la lutte contre la mucoviscidose

Plumelec 03 12 2017(500)

Dimanche 3 décembre nous nous sommes retrouvés à Plumelec,  pour un concert, constituant notre contribution à  la lutte contre la mucoviscidose.

Nous nous demandions s'il y aurait du public dans cette grande église de la petite agglomération, située dans le Nord de Vannes, à quelques kilomètres de Saint-Jean-Brévelay, mais l'organisation du Téléthon s'était mobilisée et la nef fut bien remplie.

Le programme reprenant pour l'essentiel celui des Estivales se terminait par le Tantum Ergo de Rossini et en bis le Chœur des Pèlerins de Wagner.

Le  pot sympathique d'après-concert, gentiment offert par les organisateurs, fut l'occasion d'un moment d'une grande convivialité, dont les choristes garderont un souvenir ému.

Séjour dans le Haut Poitou

Concert retour avec le Chœur d'Hommes du Haut Poitou

Au mois de mai dernier nous avions accueilli le Chœur d'Hommes du Haut Poitou pour un concert à l'Église d'Arradon, et en retour, ils nous ont conviés dans leur région pour un nouvel échange avec eux.

Le 18 novembre, nous y sommes allé, en car au départ de Vannes,  avec une escale  à l'hôtel à Poitiers, pour déposer nos bagages, puis direction Saint-Georges-les-Baillargeaux, pour un concert le soir, dans une belle et grande église.

Lire la suite : Séjour dans le Haut Poitou

Hors de Portée2

Affiche CHPV Hors Portee(500)

« Hors de portée »

Théâtre équestre avec récitants et chœur.

                                                            Un spectacle hors des sentiers battus.

Difficile de sortir des sentiers battus de concert en concert. 

hors de portee11rOn pourrait penser qu'au fil des ans tout a été fait et qu'il suffit de s'en tenir aux recettes bien établies.

Mais dans le chant comme dans la vie, la surprise est au coin de la rue....au gré des circonstances et de la volonté opiniâtre de certains d'aller au-delà.

Le spectacle « Hors de portée » en a offert une parfaite illustration.

Les circonstances tiennent au hasard de la présence au même moment parmi nous de deux solistes, cavaliers émérites, le baryton Christophe Malet et la soprano Mélodie Gasulla. Christophe Malet joua l'entremetteur avec Patrick Massé, directeur du théâtre équestre de Bretagne, sis en centre Bretagne,  à la Chapelle  Gaceline, près de La Gacilly,

Lire la suite : Hors de Portée2

Estivales Juillet 2017

 

Nos Estivales 2017 – les 8, 11 et 12 juillet...

En 2017 nous avons donné trois concerts estivaux, le premier le 8 juillet à Vannes, à l'auditorium des Carmes, le second le 11 juillet à l'Abbatiale Saint-Gildas-de-Rhuys et le troisième le 12 juillet  à l’Église Saint-Pierre de Baden.

Hugues Defrance(r)Pour ces concerts nous étions exceptionnellement  accompagnés au piano par Hugues Defrance.

Estivales2017 flyer recto(500)

Le programme démarra par le « Gaude Mater Polonia », qui fut au Moyen Age l'hymne national polonais et encore aujourd'hui une œuvre culte dans ce pays, que notre chef Malgorzata Pleyber, a voulu reprendre, en prévision très certainement de notre participation à un festival à Cracovie l'an prochain.

Ces concerts plus encore que d'habitude ont été caractérisés par l’alternance entre chants du Chœur dans son ensemble et chants en solo ou en groupes restreints : ainsi, en première partie le Crucifixus de Claudio Monteverdi fut interprété pour la première fois par un ensemble de quatre solistes, – tout comme plus traditionnellement l'Ave Maria de Franz Biebl, cette fois conjointement avec tout le Chœur d'Hommes. Mentionnons également le duo constitué par la prometteuse Contralto Mélodie Mélodie Gasulla(r)Gasulla et notre ténor Pierre Bonnardot, interprétant un beau magnificat de JS BACH.

La deuxième partie délaissant le registre du chant sacré, mobilisa également beaucoup  les solistes accompagnés par le chœur :  : le ténor  Jérôme Buessler pour le Madrigal de Saint-Saens, le baryton Christophe Malet pour le chant du toréador du Carmen de Bizet, mais surtout  Mélodie Gasulla accompagnée de l'ensemble du Chœur pour « Alto Rapsody », donnant ensemble le meilleur de cette œuvre exigeante de Brahms.

Les finales furent comme il se doit flamboyants  avec le merveilleux « Tantum Ergo » de Rossini et en bis le Chœur des Pèlerins de Wagner.

La présence du public à ces concerts fut contrastée : peu de public à Vannes – à cause d'une préférence pour la plage par ce  très beau temps  et à la saturation de l'offre de musique classique avec un festival de musique baroque toute la semaine. L'assistance fut particulièrement forte en revanche à Saint-Gildas de Rhuys, à la faveur peut être d'une journée pluvieuse et de l'attractivité de l'Abbatiale, honorable, et satisfaisante à Baden.

Mais chaque fois, le public fut conquis et très enthousiaste, heureux de ce moment d'émotion réciproque, validant une nouvelle fois l'intérêt de ces  rencontres annuelles

...et  deux semaines plus tard, nous jouons les prolongations  à Saint-Pierre-Quiberon

Nous avions pris l'habitude depuis des années de clore la série de nos Estivales à Saint-Pierre-Quiberon. Depuis l'année dernière cependant, un festival de musique classique y a lieu au cours de l'été.

L'organisateur nous ayant fait l'honneur de nous intégrer à son programme, nous y avons donné un quatrième concert le lundi 24 juillet, reprenant le même programme que pour les Estivales : le public fut présent en nombre et chaleureux comme à l'accoutumée.

L’ambiance décontractée de ce dernier concert, bénéficiant en outre de l’entraînement des trois précédents, ne fut pas pour rien dans ce qui fut un succès.

Nous aurons ainsi un beau moi d'août pour nous reposer et reprendre nos activités musicales dès les premiers jours de septembre.ales Juillet 2017

Teuf chez Jérôme Juillet 2017

Juillet 2017 les fêtes du CHPV

La saison mondaine du CHPV bat son plein, comme on disait dans les journaux de la Belle Epoque. Fête sur fête :

D’abord chez Jérôme et Patrick, le samedi 8 juillet.

DSC 0033(500)

Après nous avoir stupéfaits à Lloret de Mar par ses talents dans la variété française, Jérôme a organisé avec Patrick, chez eux, la fête annuelle du CHPV. Difficile de trouver plus beau cadre et meilleures conditions. Les choristes ont pu éviter le soleil généreux sous des auvents montés dès l’aube (enfin, plutôt vers 10 heures du matin…) par les maîtres de maison aidés de quelques volontaires, et sous les arbres multiples du beau terrain. L’accueil a été aussi assuré par un âne affectueux, deux béliers d’Ouessant, des chiens, un chat, des poules, des canards et même des carpes. I n’y a que les cochons qui n’ont pas été à la fête : sous forme de cochons de lait, on leur a fait un sort (enfin, à l’un d’entre eux.  L’autre est resté intact)

DSC 0031(500)

Les choristes avaient généreusement apporté entrée et desserts. Paul a assuré l’animation musicale avec des chants gallos. Jean-Charles s’est dévoué pour rafraîchir les dîneurs avec un petit coup de jet d’eau et tout le monde s’est retrouvé pour la vaisselle et pour le démontage des auvents. Superbe et journée et mille mercis à Jérôme et Patrick.

Question subsidiaire : quid du deuxième cochon de lait, des fromages et du vin qui restait ? Réponse à la mode du CHPV : organiser une deuxième fête, évidemment !

9 juillet : la suite chez Malgo.

Après le premier concert des Estivales  aux Carmes à Vannes (salle pas tout à fait pleine, dommage) Malgo a accueilli ceux qui voulaient et leurs conjoints chez elle. Pour quelque chose d’improvisé, c’était top : tivoli, tables, chaises  (merci jean Noël) et vaisselle (merci Gilles) , éclairage genre Ibiza (Roger dans ses meilleurs jours)   et vins à volonté. Soirée super sympa avec un final wagnérien  grâce aux éclairs et premières gouttes d’un orage.

Un grand merci à tous pour votre bonne humeur, un merci spécial à Gilles qui a discrètement couru partout pour s’assurer que chacun ne manque de rien en prenant à peine du temps pour lui,  à Jean-Pierre notre doyen qui a généreusement fourni les nappes,  et à tous les contributeurs. Et un merci spécial à Malgo sans qui rien de tout ça n’existerait.  

Le choeur d'Hommes du Haut Poitou

 

En concert  avec le Chœur d'Hommes du Haut Poitou

 


chhp logo

Le 27 mai, nous avons donné un concert avec le Chœur d'Hommes du Haut Poitou, dans l’église Saint-Pierre d'Arradon.

 

chhp arradon 27mai2017 A3(500)

Le Chœur d'Hommes du Haut Poitou  en première partie, et nous ensuite donnèrent un beau concert devant un public certes un peu clairsemé mais Cette rencontre, fruit de contacts entre les deux présidents, avait été précédée pour nos amis poitevins, par une découverte touristique de notre région, avec un séjour à Auray et une ballade en bateau, à la faveur d'une belle météo et de la semaine du Golfe (du Morbihan) dévoilant une multitude de vieux gréements en action.

valeureux de venir nous écouter quand tant de festivités étaient organisées en soirée un peu partout à l'occasion de la semaine du Golfe.

chhp2

Clou du spectacle, en final, deux grands chants d'opéra furent entonnés en commun : le Chœur des soldats de Gounod  sous la direction de Maryse SONNET, puis  le Chœur des Pèlerins de Wagner, sous la direction de Malgorzata PLEYBER, avec au total une petite centaine de chanteurs.

Bien sûr, nous avons conclu cette soirée par un joyeux pot dînatoire, et nous serons très heureux de retrouver le Chœur d'Hommes du Haut Poitou pour un concert retour, au mois de novembre prochain.

 

Joomla Templates: by JoomlaShack.com
Template joomla Gratuiciel